L'histoire

No. 263 Squadron (RAF) : Seconde Guerre mondiale


No. 263 Squadron (RAF) pendant la Seconde Guerre mondiale

Aéronefs - Lieux - Groupe et devoir - Livres

Le No.263 Squadron a commencé la Seconde Guerre mondiale en tant qu'escadron de chasse équipé du biplan Gloster Gladiator qu'il a utilisé en Norvège, et l'a terminé en tant qu'escadron de Typhoon dans la Second Tactical Air Force.

Le No.263 Squadron a été réformé le 2 octobre 1939 en tant qu'escadron de chasse. Remarquablement, il était équipé de biplans Gloster Gladiator et emporta ces avions vieillissants avec lui en Norvège en avril 1940. Après trois jours d'exploitation à partir d'un lac gelé (lac Lesjaskog), tous ses avions étaient inaptes au service et l'escadron a été contraint de se retirer vers le Royaume-Uni pour récupérer de nouveaux avions. L'escadron est retourné en Norvège en mai, opérant cette fois à partir de bases plus au nord. Il y resta jusqu'à l'évacuation alliée de Narvik, puis chargea ses avions sur le porte-avions HMS Glorieux pour le voyage de retour. Tous ces aéronefs ont été perdus avec le porte-avions lorsqu'il a heurté le Scharnhorst et Gneisenau.

L'escadron a commencé à se reformer à Dren le 12 juin 1940 et devait être le premier escadron à opérer le Westland Whirlwind (bien que le Hurricane ait été utilisé pendant une période avant l'arrivée des premiers Whirlwind). En novembre 1940, l'escadron emmena ses Whirlwinds au sud-ouest pour effectuer des patrouilles de protection des convois. Les balayages offensifs à travers la France ont commencé en juin 1941, mais les avions n'étaient pas équipés pour servir de chasseurs-bombardiers avant juin 1942. Les chasseurs-bombardiers Whirlwinds ont été utilisés pour attaquer les aérodromes et les navires allemands, avant d'être remplacés par des Hawker Typhoon en décembre 1943.

Les ratissages offensifs sur la France commencent le 1er février 1944, d'abord à la bombe, mais à l'aide de roquettes à partir de juillet. En juillet 1944, l'escadron fut intégré au No.136 Wing, 84 Group, 2nd Tactical Air Force. Cette escadre n'avait pas encore déménagé en France, et début juillet elle fut rejointe à Hurn par les escadrons Typhoon de la No.146 Wing. Fin juin, l'escadre n°136 est dissoute et l'escadre rejoint ses nouveaux voisins, les accompagnant à leur retour en France. Mis à part une courte pause au début de 1945, l'escadron est resté avec le groupe jusqu'à la fin de la guerre.

Il y avait toujours un danger d'attaquer par erreur des unités amies, bien que le pire exemple soit arrivé le 27 août lorsque des avions des escadrons nos 263 et 266 ont attaqué six navires au sud-ouest d'Erretat, après avoir d'abord vérifié auprès de leurs contrôleurs pour assurez-vous qu'ils n'étaient pas amicaux. Malheureusement, la petite flotte était composée de quatre dragueurs de mines alliés et de deux chalutiers, et deux des dragueurs de mines ont été coulés. La faute de l'incident a ensuite été attribuée à un défaut d'informer la RAF d'un changement dans le cours de la flottille.

Pendant la retraite allemande de Normandie, les typhons de l'aile n°146 ont détruit le dernier pont permanent restant sur la Seine, piégeant de nombreux survivants.

Au cours de l'hiver 1944-45, l'aile a été utilisée pour attaquer les garnisons allemandes isolées restantes sur l'estuaire de l'Escaut et l'île de Walcheren, laissées en arrière par la retraite des principales armées allemandes. Début octobre, l'escadron s'est déplacé vers l'aérodrome de Deurne à Anvers, où il s'est retrouvé sous le feu des roquettes V2 - cinq aviateurs ont été tués par une roquette le 25 octobre.

Alors que l'avance s'arrêtait à l'hiver 1944-1945, les escadrons Typhoon effectuèrent moins de sorties en soutien direct des armées et commencèrent à opérer plus loin derrière les lignes allemandes. Les attaques contre le quartier général de Geman se sont poursuivies, l'escadre n°146 attaquant l'emplacement présumé de la 15e armée allemande dans un parc du centre de Dordrecht le 24 octobre. Cette attaque a tué deux généraux allemands, dix-sept officiers d'état-major et 236 autres, un coup dur pour l'efficacité de la 15e armée.

Les prochaines cibles de l'escadre étaient des garnisons isolées autour d'Arnhem et de Nimègue. L'escadron a également participé à une attaque contre une usine de « torpilles humaines » à Utrecht, et à une tentative d'attaque contre le QG de la Gestapo à Amsterdam le 19 novembre, mais cette deuxième attaque a été stoppée par la météo. Les escadrons nos 193, 257, 263 et 266 sont revenus sur la même cible le 26 novembre, cette fois avec plus de succès, quelques bombes passant par la porte d'entrée du bâtiment !

L'aile n'a été en grande partie pas affectée par l'opération Bodenplatte, la tentative de la Luftwaffe de détruire les forces aériennes alliées au sol le 1er janvier 1945. Seuls trois des avions de l'escadre furent endommagés, dont un provenait du No.266 Squadron.

Une autre cible du quartier général a été attaquée le 18 mars dans la préparation du franchissement du Rhin. Cette fois, le groupe d'armées H du général Blaskowitz était la cible et 62 membres de son état-major ont été tués. En avril, l'escadre a utilisé des conteneurs de ravitaillement Mk 1 pour larguer des fournitures aux troupes SAS opérant derrière les lignes allemandes.

L'escadron est dissous le 30 août 1945.

Avion
Octobre 1939-Juin 1940 : Gloster Gladiator I et II
Juin-novembre 1940 : Hawker Hurricane I
Juillet 1940-décembre 1943 : Westland Whirlwind I
Décembre 1943-août 1945 : Hawker Typhoon IB

Emplacement
Octobre 1939-avril 1940 : Filton
Avril-mai 1940 : Lesjaskog
Mai 1940 : Turnhouse
Mai-juin 1940 : Bardufoss

Juin 1940 : Drem
Juin-septembre 1940 : Grangemouth
Septembre-novembre 1940 : Drem
Novembre 1940-février 1941 : Exeter
Février-mars 1941 : Saint-Eval
Mars-avril 1941 : Portreath
Avril-août 1941 : Filton
Août-décembre 1941 : Charmy Down
Décembre 1941 : Warmwell
Décembre 1941-janvier 1942 : Charmy Down
Janvier-février 1942 : Colerne
Février-avril 1942 : Fairwood Common
Avril-août 1942 : Angle
Août-septembre 1942 : Colerne
Septembre 1942-février 1943 : Warmwell
Février-mars 1943 : Harrowbeer
Mars-juin 1943 : Warmwell
Juin-juillet 1943 : Zèles
Juillet-décembre 1943 : Warmwell
Décembre 1943-janvier 1944 : Ibsley
Janvier 1944 : Fairwood Common
Janvier-mars 1944 : Beaulieu
Mars 1944 : Warmwell
Mars-juin 1944 : Harrowbeer
Juin-Juillet 1944 : Bolt Head
Juillet 1944 : Hurn
Juillet-août 1944 : Eastchurch
Août-septembre 1944 : B.3 Sainte-Croix
Septembre 1944 : Manston
Septembre-Octobre 1944 : B.51 Lille/ Vendeville
Octobre 1944-janvier 1945 : B.70 Deurne
Janvier-février 1945 : Fairwood Common
Février-avril 1945 : Moulin B.89
Avril 1945 : B.105 Drope
Avril-juin 1945 : B.111 Ahlhorn
Juin-août 1945 : R.16 Hildesheim

Codes d'escadron: IL

Devoir
17-23 juillet 1944 : escadre n°136 ; Groupe n°84 ; 2e force aérienne tactique
5 août 1944-13 janvier 1945 : escadre n°146 ; Groupe n°84 ; 2e force aérienne tactique
13 janvier-10 février 1945 : APC Fairwood Common
10 février 1945 à la fin de la guerre : n°146 Wing ; Groupe n°84 ; 2e force aérienne tactique

Livres

Marquer cette page: Délicieux Facebook Trébucher


Le No. 263 Squadron s'est reformé en tant qu'escadron de chasse à RAF Filton le 20 octobre 1939 et était initialement équipé de Gloster Gladiator Mk.Is, étant rééquipé de Westland Whirlwinds puis de Hawker Typoons. Ils ont servi au Royaume-Uni, en Norvège et en France pendant la Seconde Guerre mondiale.

Si vous pouvez fournir des informations supplémentaires, veuillez les ajouter ici.

Avez-vous un carnet de vol WW2 en votre possession ?

Si c'est le cas, ce serait d'une grande aide si vous pouviez ajouter des entrées de journal de bord à notre nouvelle base de données. Merci.


Après la guerre

Après sa dissolution le 28 août 1945, le 616 Squadron RAF avec les chasseurs à réaction Gloster Meteor a été renuméroté en 263 Squadron à RAF Acklington. Après Meteors, le 263 Squadron est passé aux Hawker Hunters en 1955. L'unité est arrivée à Wattisham en octobre 1950 et a été transférée à Stradishall en août 1957. Elle y a été dissoute le 1er juillet 1958 et renumérotée pour devenir le No. 1 Squadron RAF. Il a été réformé pour la dernière fois le 1er juin 1959 pour opérer le missile sol-air Bristol Bloodhound à RAF Watton jusqu'à sa dissolution le 30 juin 1963. [ 9 ]

List of site sources >>>


Voir la vidéo: Mosquito in Action during WWII (Janvier 2022).