L'histoire

Caractéristiques de la Renaissance culturelle

Caractéristiques de la Renaissance culturelle


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La Renaissance s'est produite dans une plus ou moins grande mesure dans diverses régions d'Europe. Il a commencé en Italie et s'est étendu à la France, l'Allemagne, l'Angleterre, l'Espagne, le Portugal et les Pays-Bas.

Malgré les diversités régionales, nous observons des caractéristiques communes et fondamentales de la Renaissance, que nous verrons ci-dessous.

Reprise de la culture classique

Nous appelons la culture classique l'ensemble des arts littéraires, philosophiques et beaux-arts produits par les Grecs et les Romains de la vieillesse. Les penseurs de la Renaissance ont surtout voulu connaître, étudier et apprendre les textes du culte classique, vus comme porteurs de réflexions et de savoirs qui méritaient d'être récupérés. Il est important de noter que la reprise des textes de la culture gréco-romaine visait à la connaissance d'autres modes de pensée, non pas pour les copier, mais pour y réfléchir, dans le cadre du passage du Moyen Âge à l'ère moderne. .

La pensée de la Renaissance est née de l'articulation entre les valeurs culturelles présentes dans les textes anciens et celles héritées de la pensée catholique médiévale.

L'homme est la mesure de toutes choses

La caractéristique la plus frappante de la Renaissance a peut-être été l'appréciation de l'être humain. L'humanisme (ou l'anthropocentrisme, comme on l'appelle souvent) a placé la personne humaine au centre de la réflexion. Il ne s'agit pas d'opposer l'homme à Dieu et de mesurer la force. Dieu est resté souverain devant l'être humain. Il s'agissait vraiment de valoriser le peuple lui-même, de trouver en lui les qualités et les vertus niées par la pensée catholique médiévale.

L'idéal d'universalité

La Renaissance croyait que l'on pouvait apprendre et savoir tout ce qui était connu. Son idéal d'être humain était donc celui qui connaissait tous les arts et toutes les sciences. Léonard de Vinci était considéré, pour cette raison, comme le modèle de l'homme de la Renaissance, car il dominait diverses sciences et beaux-arts. Il connaissait l'astronomie, la mécanique, l'anatomie, a fait diverses expériences, conçu d'innombrables machines et laissé un grand nombre de chefs-d'œuvre peints et sculptés. Da Vinci était la personne la plus proche de l'idéal d'universalité.


Autoportrait probable de Léonard de Vinci

L'appréciation de la raison et de la nature

La Renaissance a été marquée par le rationalisme, qui s'est traduit par l'adoption de méthodes expérimentales et l'observation de la nature.

En raison de ces préoccupations et de ces valeurs, les penseurs et écrivains de la Renaissance étaient connus comme des humanistes.

Résumé des principes de base de la Renaissance

La Renaissance signifiait un nouvel art, de nouvelles mentalités et perspectives, pensant et représentant le monde et les humains.

Caractéristiques principales de la Renaissance:

a) anthropocentrisme (l'homme comme centre de l'univers): valoriser l'homme comme un être rationnel et comme l'œuvre la plus belle et la plus parfaite de la nature;

b) optimisme: Les gens de la Renaissance avaient une attitude positive envers le monde - ils croyaient au progrès et aux capacités humaines et appréciaient la beauté du monde en essayant de le capturer dans leurs œuvres d'art;

c) rationalisme: Contrairement à la culture médiévale, qui était basée sur l'autorité divine, la Renaissance valorise la raison humaine comme base de la connaissance. Connaissant comme résultat de l'observation et de l'expérience des lois qui régissent le monde;

d) l'humanisme: les humanistes étaient des érudits, des sages et des philosophes qui traduisaient et étudiaient les textes gréco-romains classiques. La connaissance des humanistes était complète et universelle, couvrant divers domaines de la connaissance humaine. Sur la base de ces études, elle était basée sur l'appréciation de l'esprit humain, des capacités, des potentialités et de la diversité des êtres humains;

e) l'hédonisme: appréciation des plaisirs sensoriels, charnels et matériels, par opposition à l'idée médiévale de souffrance et de résignation.

Expression culturelle à la Renaissance

L'art de la Renaissance se caractérise également par l'humanisme, le naturalisme et le réalisme dans la représentation des êtres et un grand souci de rationalité, d'équilibre, de symétrie et d'objectivité, en architecture, en peinture et en sculpture ainsi qu'en littérature. La musique a commencé à explorer de plus en plus de thèmes non religieux, et l'utilisation de la technique du contrepoint a donné aux compositeurs une plus grande liberté de création.

Sans abandonner la foi et la religion, la Renaissance ne s'est pas sentie soumise, mais inspirée et éclairée par eux. Contrairement au Moyen Âge, la science et la philosophie sont devenues des domaines différents. Les études scientifiques ont profité de l'induction, de l'observation de l'expérimentation, de la recherche d'explications naturelles des phénomènes naturels aux phénomènes naturels tandis que la pensée philosophique cherchait à comprendre la nature et toutes les possibilités de la connaissance humaine.

Littérature et science de la Renaissance

La littérature de la Renaissance a été marquée par l'utilisation de langues nationales avec un langage clair et grammaticalement correct. Les thèmes fondamentaux des œuvres littéraires sont divers, mais nous pouvons souligner l'appréciation du lyrisme aimant, l'utilisation métaphorique de la mythologie gréco-romaine, les grandes actions des personnalités humaines et les thèmes liés à la politique et aux satires des coutumes sociales et quotidiennes.

Les progrès de la médecine ont également été importants: le médecin espagnol Miguel de Servet a découvert la petite circulation entre le cœur et les poumons; Le français Ambroise Paré (1517-1590) a combattu l'utilisation du feu et de l'huile d'olive chaude dans le traitement des blessures par arme à feu, et l'allemand Paracelsus a étudié l'application de certains médicaments.



Commentaires:

  1. Adair

    Je confirme. Ça arrive. Nous pouvons communiquer sur ce thème. Ici ou à PM.

  2. Shaine

    Vous avez frappé la place. Il y a quelque chose à ce sujet, et c'est une bonne idée. Je t'encourage.

  3. Laodegan

    The era of good blogging is coming to an end. Soon they will all be filled with shit comments. Fear, O little faithful, for this is coming very soon!

  4. Desire

    Est absolument d'accord avec vous. Dans ce quelque chose est et c'est la bonne idée. C'est prêt pour te soutenir.



Écrire un message